Connexion

usercockpit

Discours des participants sur le projet LE FOOTBALL POUR L’AMITIE

“LE FOOTBALL POUR L’AMITIE est une superbe initiative, pour nous, les enfants. Régulièrement, les gens sous-estiment notre catégorie quant à notre habilité à faire le show et jouer un bon football, mais nous nous entraînons très dur et essayons d’être de meilleurs joueurs et représentants de notre pays. Je suis très fier d’avoir été choisi et ne peut attendre de jouer contre les meilleures catégories de mon âge. J’espère sincèrement pouvoir ramener la coupe en Algérie”.

Lotfi Madjer, 14 ans, Alger, Algérie

Algérie, 2016


"Représenter Boca dans un si grand tournoi est un honneur pour tout joueur de football. Cela va être une expérience extraordinaire de connaître de nouveaux amis du monde entier”.

Alexis Gonzalez, 14 ans, Buenos Aires, Argentine

Argentine, 2016


“Je suis heureux d’avoir la chance de rencontrer mes camarades et disputer un match contre eux sur le terrain. Quand je serai grand, je les rencontrerai durant des matchs de l’équipe nationale, et nous nous rappellerons ensemble le tournoi du FOOTBALL POUR L’AMITIE”.

Martirosyan Ruben, 14 ans, Erevan, Arménie

Arménie, 2016


“Le projet LE FOOTBALL POUR L’AMITIE est une opportunité unique de rencontrer des personnalités légendaires. Je suis très excité de savoir que la star du football mondialement connue Franz Beckenbauer, en tant qu’ambassadeur du projet global, va être avec nous durant le Forum. Et que nous allons avoir la chance non seulement de le voir mais aussi de parler avec lui ! ”

Andrey Potapenko, 14 ans, Borissov, Biélorussie
Lisbonne, 23 mai 2014


“C’était un voyage très fructueux pour les enfants : ils ont découvert des cultures différentes et ont vu par eux-mêmes que le football est principalement un jeu, dans lequel il n’est pas nécessaire de gagner à chaque fois. Il est bien plus important de toujours respecter la personne que l’on rencontre sur le terrain. ”

Elin Topuzakov, coach, Sofia, Bulgarie
Lisbonne, 24 mai 2014


"Le Fluminense FC possède l’une des méthodes les plus avancées au monde en matière d’entraînement des athlètes : nous travaillons sur le développement holistique de nos enfants car nous pensons qu’être une meilleure personne fera de vous un meilleur joueur. Les valeurs du F4F sont en adéquation avec celles du Fluminence FC, et ce sera un honneur de représenter le Brésil lors de ce tournoi si important pour le football et pour les enfants du monde entier”.

Thiago Macedo, entraîneur du Fluminense FC, Rio de Janeiro, Brésil

Brésil, 2016


“Je joue au football depuis 10 ans. Je suis défenseur, spécifiquement arrière centre, et mon rêve est de jouer au football professionnellement en tant que membre de l’équipe nationale Grecque et de gagner la coupe de la Ligue des Champions UEFA. Je suis tellement heureux d’être là. Je pense que le plus important est de se faire des amis. Pour moi le football signifie l’amitié, la fraternité et la santé. ”

Antonis Oikonomopoulos, 15 ans, Athènes, Grèce
Londres, 25 mai 2013


“Je me sens merveilleusement bien parce que maintenant je sais que les connaissances et le travail intensif sont récompensés. Cette réussite particulière a augmenté ma confiance dans la pratique de l’anglais à l’écrit comme à l’oral. Je suis aux anges de participer à la promotion des sports. J’espère rencontrer des homologues venant de toute l’Europe, me faire des nouveaux amis et rester en contact avec eux après le voyage.”

Ana Zebec, 14 ans, Cepin, Croatie
Lisbonne, 23 mai 2014


“Ce weekend était inoubliable. Nous avons fait des choses géniales, dans une ville géniale avec des gens géniaux. Nous étions dans une ville fabuleuse, j’ai rencontré des gens incroyables qui sont devenus mes amis, nous avons assisté à un jeu spectaculaire et j’ai vraiment beaucoup aimé mon job de reporter parce qu’il était très intéressant. J’espère avoir d’autres expériences comme celle-ci dans le futur.”

Valentin Pays, 13 ans, Taverny, France
Lisbonne, 24 mai 2014


“Dans mon pays nous avons de fortes traditions liées au football. Quand je serai grand, je voudrais jouer pour mon pays au niveau international. Et aujourd’hui je suis fier de représenter l’Allemagne à cet événement international LE FOOTBALL POUR L’AMITIE, qui unit des enfants originaires de tant de pays différents”.

Robin Flake, 13 ans, Gelsenkirchen, Allemagne
Lisbonne, 24 mai 2014


“C’était sympa de rencontrer des enfants venant de différents pays. Les gens de notre équipe ont eu une véritable opportunité de se rassembler. Nous n’oublierons jamais ces journées et j’espère que nous pourrons jouer au football avec d’autres participants du projet LE FOOTBALL POUR L’AMITIE l’année prochaine !”

Marcell Kovács, 12 ans, Budapest, Hongrie
Londres, 25 mai 2013


“Le football est très populaire dans mon pays. De nombreux clubs italiens et joueurs sont très performants. Je pense que ce qui rend cela possible est le dévouement de millions de gens pour ce jeu. Je suis content que nous participions cette année au projet LE FOOTBALL POUR L’AMITIE et que nous ayons l’opportunité de rencontrer des enfants de différents pays, qui aiment le football comme nous ! ”

Davide Paglia, 14 ans, Rome, Italie
Lisbonne, 24 mai 2014


"Je suis très reconnaissant envers Gazprom de l’opportunité d’engager notre club dans le programme social du FOOTBALL POUR L’AMITIE et de présenter aux enfants les valeurs fondamentales du programme telles que l’équité, l’amitié, la justice, la paix”

Oleg Kholkovskiy, entraîneur de l’équipe junior du Dordoi FC, Bichkek, Kirghizstan

Kirghizstan, 2016


“Je pense que le fair-play et le respect des autres cultures et nationalités sont très importants. Cela m’est égal si une personne a une couleur ou une religion différente. J’ai été choisie pour le projet LE FOOTBALL POUR L’AMITIE pour mon caractère social. J’aime aider les autres.”

Tessa Grashuis, 13 ans, Alkamaar, Pays-Bas
Lisbonne, 24 mai 2014


“Nous sommes heureux que notre équipe soit capable de participer au projet social international de Gazprom LE FOOTBALL POUR L’AMITIE. C’est une super opportunité pour nos enfants de rencontrer leurs homologues d’autres pays et de partager leur expérience.”

Adam Kucharczyk, coach, Varsovie, Pologne
Lisbonne, 24 mai 2014


“C’est génial que durant le Forum LE FOOTBALL POUR L’AMITIE nous ne fassions pas que discuter avec nos homologues des autres pays mais que nous ayons aussi l’opportunité de participer à un réel tournoi. Je suis excité de rencontrer les équipes de 16 autres pays sur le terrain du football de rue.”

Filipe Soares, 13 ans, Lisbonne, Portugal
Lisbonne, 24 mai 2014


“Le Forum Le FOOTBALL POUR L’AMITIE donne l’opportunité de découvrir le monde, assister à la finale de la Ligue des Champions UEFA et éventuellement d’apprécier un grand jeu joué par des professionnels. C’est tellement excitant ! Et le projet en général aide les enfants venant de différentes villes et pays à devenir amis. Le FOOTBALL POUR L’AMITIE a réellement changé ma vie. Je me suis dit : pour moi le football est plus qu’un hobby, maintenant tout tourne autour de ça. ”

Stanislav Kutliyarov, 14 ans, Ekaterinbourg, Russie
Lisbonne, 24 mai 2014


“La plupart des participants au Forum Le FOOTBALL POUR L’AMITIE sont des joueurs professionnels. Nous rêvons tous de carrières à succès et sommes conscients que l’une des choses les plus importantes pour nous est une bonne santé !”

Marko Jankovic, 13 ans, Belgrade, Serbie
Lisbonne, 24 mai 2014


“Je suis heureux de participer au projet Le FOOTBALL POUR L’AMITIE, qui promeut des valeurs importantes telles que la paix. Nous sommes jeunes mais nous comprenons qu’il y a des choses dans nos vies qui influencent tout et tout le monde. Et nous nous réjouissons de rencontrer nos homologues des autres pays qui pensent de la même façon ! ”

Rok Freser, 13 ans,Maribor, Slovénie
Lisbonne, 23 mai 2014


"La Syrie a toujours été une nation aimant la vie, la paix et le football. Et ce sera une incroyable opportunité de délivrer notre message de paix à travers le football à tous les autres participants d’un événement mondial tel que celui-ci. Nous espérons que nous pourrons être capable de renvoyer une bonne image de notre culture de tolérance et de cohabitation, une chose qui n’aurait jamais pu être possible sans l’invitation du programme du FOOTBALL POUR L’AMITIE, auquel nous sommes infiniment reconnaissants”.

Kouteiba al-Refai, attaché de presse au Club Al-Wahdah, Damas, Syrie

Syrie, 2016


“J’étais fier de voir mon fils porter le drapeau Turque sur son T-shirt du Galatasaray avec plein de reconnaissance. Nous vous remercions ainsi que ceux qui ont contribué à l’expérience que mon fils, moi-même et ma famille ont eu. La première chose que m’a dite Oben était : “C’était spectaculaire papa”. Nous remercions Gazprom, Galatasaray Football Academy et les coachs des équipes de jeunes pour toutes les émotions que nous avons eu.” 

Deha Saraçoğlu, père d’Oben Saraçoğlu (participant), Istanbul, Turquie
Istanbul, 12 juin, 2014


“Nous sommes très contents de faire partie du projet Le FOOTBALL POUR L’AMITIE, de rencontrer de nombreux homologues de différents pays Européens et de se faire de nouveaux amis qui aiment le football comme nous et avec qui nous avons beaucoup de choses en commun!”

Eugeny Arkhipov, 13 ans,Kiev, Ukraine
Lisbonne, 24 mai 2014


“Quand nous jouons au football, nous savons que la victoire est le fruit d’efforts communs. Tous les joueurs doivent faire de leur mieux sur le terrain mais en même temps ils doivent jouer avec et pour leur équipe. C’est la seule manière de gagner. Le FOOTBALL POUR L’AMITIE promeut cette façon de penser et c’est pour ça que nous sommes là.”

Louie Annesley,14 ans, Londres,UK
Lisbonne, 24 mai 2014


“Je suis si ravi de prendre part à un programme de grande échelle comme celui-ci. C’est également un honneur de représenter le Vietnam rejoignant ainsi d’autres équipes de football d’enfants du monde entier. Les membres de mon équipe et moi-même nous entraînons très dur pour nous préparer aux prochains matchs, en espérant pouvoir rapprocher le football des enfants du Vietnam du monde du football. Nous sommes tous impatients du futur proche, lorsque tout le monde connaîtra davantage le football au Vietnam, nous aurons alors plus d’opportunités de jouer des matchs amicaux avec des équipes internationales comme celles-ci”.

Nguyen Nhat Minh, 13 ans, Pleiku, Vietnam

Vietnam, 2016

 

GLOBAL MEDIA PARTNER

GENERAL MEDIA PARTNER

SPECIAL LANGUAGE PARTNER

Local Media Partner

This website uses cookies to enhance usage, for web analysis and advertising purposes and to integrate social media. You agree that this website or third-party suppliers place cookies on your device. For more information please see our privacy policy